21/08/2008

Criminels du futur malgré eux

Criminels du futur malgré eux ?

 

 

Tandis que notre planète Terre « coure » inéluctablement vers son destin, le réchauffement climatique (avec tous ses effets néfastes connus), favorisé par notre comportement peu responsable, les 153 états-membres de l'OMC gourmands, Pascal Lamy en tête, se bagarrent en ce moment à Genève pour faire baisser les droits de douanes sur les marchandises. Ceci devrait favoriser les échanges Nord-Sud et faire baisser les prix à la consommation, mais ... la médaille a deux faces. La mondialisation n'apporte à l'humanité pas que des avantages ! Pour nous Suisses notamment l'agriculture va en pâtir, bien que nous tous désirons ardemment consommer régional et manger les produits de saison. Hélas, nous serons inondés de vivres venant de tous azimuts à des prix imbattables.

 

Est-ce que les ministres ont un court instant pensé non seulement au profit, mais aussi à l'écologie? Les nuisances créées par ces multiples transports devraient être compensées par une taxe écologique conséquente pour aider efficacement à la recherche contre l'effet de serre et, en prime, contre les particules fines !

 

Peut-être, un jour, nos arrières-petits-enfants, protégés par un masque pour survivre au « smog », taxeront ces Messieurs/Dames aux cols blancs de criminels malgré eux!

 

 

Montana, le 30 juillet 2008             Bruno Mathis

 

14:46 Écrit par Etoile de Neige dans Développement durable | Tags : etoile de neige, bruno mathis | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.