21/12/2008

A Lausanne, Sainte-Nuit avant l'heure

Et les cloches sonnent …

 

 

Douce nuit, Sainte-Nuit, tout s’endort sans un bruitmais pas à Lausanne. Les habitants de la Cité ont été tirés de leur sommeil du juste ce samedi/dimanche à 0.30 h par la sonnerie des cloches de la cathédrale Saint-François. Vous me direz, 3 jours d’avance – pas grave - pour annoncer la Sainte-Nuit , mais - cette fois - sans étoile.

 

Par contre, l’interruption brutale de la rêverie des Lausannois n’était pas appréciée par tous :

« Minuit, si tu rêves à la lune, oublie ton infortune, oublie tes souvenirs. Si tu cherches le bonheur au plus profond de toi, alors ta vie renaîtra »  (Memory/cats) …

 

Pas aisé de faire taire le carillon. L’intervention des pompiers et du personnel du S.I. a finalement eu raison de la panne ; après plus de 1 ½ h d’effort, ils ont réussi à couper l’alimentation électrique de l’horloge. La capricieuse Lombarde de 1512,6 kg (fondue en 1493 et installée en 1898, sonorité mi bémol) n’a fait qu’à sa tête et des vibrations intempestives d’un chantier voisin pourraient en être la cause.                                                                            

 

La Ville de Lausanne a reçu plus 60 appels téléphoniques d’habitants dubitatifs, voire agacés. «Il y a bel et bien un problème électronique », confirme Gilbert Monney, gérant technique à la commune. «La société mandatée vient de la Suisse alémanique ; elle est spécialisée depuis plusieurs générations dans les mécanismes très complexes de ce type d’horloge.».

Guet de la cathédrale, Renato Haeusler a dû être le premier surpris au sommet de sa tour ?  «Je suis au courant bien que je n’y aie pas travaillé. Mais vous savez, les cloches font partie du patrimoine sonore européen: ce n’est pas un drame si elles sonnent à minuit». On parle ici de cathédrales et non de minarets.

Ainsi, les habitants de la Cité , au sommeil léger, ont pu se souhaiter la Bonne Année avant l’heure !

 

Onex, le 21 décembre 2008         (source TV et F. Nejad)

21:20 Écrit par Etoile de Neige dans Général | Tags : bruno mathis, etoile de neige | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.