19/01/2009

La mendicité est-il un fléau=

La mendicité est un des plus vieux métiers du monde. Le mendiant utilise le domaine public sans autorisation pour demander l’aumône. Il fait appel à notre apitoiement pour vivre, voire survivre. Hélas, craignant les bandes organisées, je préfère ignorer leur misère et souffrance et donner mon obole à une œuvre de bienfaisance de mon choix. Je prétends que la mendicité favorise la paresse.

Que ceux ou celles qui ont le cœur trop bien accroché réfléchissent un moment, car s’il y a du répondant ils vont attirer par leur geste, partant indéniablement d’un bon sentiment, une multitude de profiteurs, qui vont arriver en masse, un peu comme des mouches sur une bouse de vache. Ni l’interdiction, ni la libre circulation n’entraveront leur progression.

Est-ce une raison pour voter non à la libre circulation ? Je dis que NON, car il faut mettre chez nous des garde-fous en matière de places de travail et surtout de sécurité ! Votons donc OUI à l’ouverture d’esprit et de nos frontières !

On pourrait s’étendre sur l’origine de ces mendiants, appelés souvent de Roms, de Gitans, de Tziganes, population nomade partie du Nord-ouest de l’Inde au 10e siècle, stigmatisée et persécutée depuis la nuit des temps. Au moyen âge (dès 16e siècle) ces gens subirent des interdits d’entrée dans les villes. Expulsés ou bannis, ils n’ont jamais été les bienvenues.

Pendant la dernière guerre, les nazis les exécutaient, au nom du racisme, au même titre que la population juive. Que les gouvernements respectifs prennent leurs responsabilités, quitte à les aider par des subventions.

A mon temps, les gens du voyage exerçaient différents métiers louables, notamment celui d’aiguiseur de couteaux et autres ustensiles coupants ou fabricant de vans. Aussi, ils étaient connus pour leurs dons musicaux, spécialement guitaristes et chanteurs. Ils se produisaient parmi leurs semblables. Parfois, les tziganes volaient aux villageois des poules à plumes, tandis que les pères cachaient leurs filles. Ils ne volaient pas, mais déplaçaient seulement un peu de fortune.

Les temps ont changé : on n’aiguise plus les couteaux, on les remplace et l’osier a été détrôné par le plastic. Quant aux poules, les systèmes de sécurité sont devenus plus efficaces, tandis que les vols à effraction (avec dégâts) ont augmentés d’une façon ahurissante. A l’heure actuelle, les mieux lotis sont encore les artistes et musiciens, qui peuvent se produire en public.

Alors, les Roms mendiants sont-ils un fléau ?

 

Onex, le 19 janvier 2009    Bruno Mathis      b.mathis@tele2.ch

17:21 Écrit par Etoile de Neige dans Genève | Tags : etoile de neige, bruno mathis | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Je parts avec mes enfants en balade, arrivé dans le jardin Botanique, je croise 2 roms, le premier va faire ses besoins sur un arbre. Après avoir discuté avec un des jardiniers il semblerai que cette pratique ne sois pas isolé.

Par la suite, Je prends ma voiture, arrive à la place Albert-Thomas, je vois 5 roms qui lavent les vitres des voitures. ils s'approchent de mon véhicule, je leur fais signe que je ne suis pas intéressé, mais ils commencent à laver ma vitre, j'ai du ouvrir la fenêtre pour hurler afin de les faire partir. arrivé au carrefour suivant même histoire.

Je continue ma balade pour aller chez Hennes & Moris à la zone piétonne du Mont-Blanc, je dénombré plus de 20 mendiants (compté un par un).

Je croise un ASM et je lui pose la question en lui racontant ma petite histoire, cet agent comprend exactement le problème tout en m'expliquant que cette prérogative appartient à la gendarmerie il me dis aussi qu'il aimerai bien pouvoir s'occuper du problème mais qu'il ne peut pas.

Un peut plus tard, je téléphone à un amis gendarme qui m'explique qu'ils ont reçu une directive quand il contrôle un mendiant ils peuvent prendre que la monnaie qui se trouve dans le gobelet en carton et il ne peuvent pas prendre l'argent qui se trouve sur le mendiant. Donc j'imagine, qu'à chaque fois qu'un mendiant a une pièce dans son verre il la met dans sa poche, LOGIQUE

En résument, une lois a été votée par le peuple interdisant la mendicité, Comment se fait-il que M. MOUTINO ne règle pas le problème de manière correcte et définitive

ON SE FOUS DE NOUS .....

Écrit par : inconnu | 22/03/2009

*inconnu anonyme, on n'a pas encore tout vu. Bien que les mendiants sont moins pire que les voleurs, je critique ceux qui s'appitoient sur leurs sorts en glissant la pièce. Je vais employer une nouvelle méthode, en leur glissant un petit savon que j'ai piqué à l'hôtel. Ainsi, ils pourront au moins se purifier avec l'eau limpide et gratuit du Rhône. L'argent est un encouragement à rien foutre. Quant au lavage des vitres, je me rappelle que ceci se pratique dans d'autres pays, p.ex. Italie, Thailande ket pas seulement dans les stations d'essence !
Avec l'approche de la saison des fleurs, une fois la neige disparue, bientôt apparaitront les bouquets de roses ou muguets aux feux rouges. Peut-être cela pourrait rendre service à certains "gentlemen" qui oublient de fleurir leurs conjointes, et pas seulement trois fois par année (Saint-Valentin, anniversaire de mimi et év. anni mariage) avant de passer aux choses sérieuses !

Écrit par : Etoile de Neige | 23/03/2009

*inconnu anonyme, on n'a pas encore tout vu. Bien que les mendiants sont moins pire que les voleurs, je critique ceux qui s'appitoient sur leurs sorts en glissant la pièce. Je vais employer une nouvelle méthode, en leur glissant un petit savon que j'ai piqué à l'hôtel. Ainsi, ils pourront au moins se purifier avec l'eau limpide et gratuit du Rhône. L'argent est un encouragement à rien foutre. Quant au lavage des vitres, je me rappelle que ceci se pratique dans d'autres pays, p.ex. Italie, Thailande ket pas seulement dans les stations d'essence !
Avec l'approche de la saison des fleurs, une fois la neige disparue, bientôt apparaitront les bouquets de roses ou muguets aux feux rouges. Peut-être cela pourrait rendre service à certains "gentlemen" qui oublient de fleurir leurs conjointes, et pas seulement trois fois par année (Saint-Valentin, anniversaire de mimi et év. anni mariage) avant de passer aux choses sérieuses !

Écrit par : Etoile de Neige | 23/03/2009

Les commentaires sont fermés.