20/04/2009

Ecologie et Mondialisation

24.9.2007 divers 035.jpgCes 2 mots phares (à part crise et racisme) sont à la mode et devraient aller de paire. Moi, Bruno, ne plus comprendre son latin, car avec la politique d’achats-ventes pratiquée actuellement, nous en sommes loin du compte (déplacements inutiles voire nuisibles de marchandises et d’êtres vivants ; bravo l’OMC et son porte-drapeau Pascal Lamy). Quelle ca-lamyté.

 


 

Par ailleurs, affirmer (Al Gore et consorts, à cols blancs, logeant dans des 5-étoiles) qu’on arrivera à dominer le réchauffement climatique est à mes yeux une immense supercherie ! Une belle rhétorique, mais ce sont les actes qui comptent.

Le cycle de notre planète Terre est entamé et nous pourrons, avec nos « demi-mesures », tout au plus le retarder !

 

Ne méprenez pas mes paroles, car je suis aussi vert à mes heures, et je soutiens avec ferveur toute mesure pour lutter efficacement contre les particules fines, responsables de tant de pathologies (qui vont jusqu’à pourrir notre existence).

 

Que ces Messieurs aux belles paroles, courant de conférence en conférence, en soient conscients !

12:20 Écrit par Etoile de Neige dans Commerce | Tags : etoile de neige, bruno mathis | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.