22/04/2009

Brainstorming sur notre temps

« Faites l’amour, pas la guerre », c’était le slogan des années 60 ;

« shootez-vous (botellònes)», c’est celui d’aujourd’hui ;

   et que sera celui de demain ?


29.06.2007 Clarins aux Evaux GE 047.jpgAvec l’arrivée du printemps, la sève monte et l’hormone Dopamine se fait sentir ;  les soirées douces dans les parcs vont démarrer !

Bravo MM Tornare, Moutinot et Maudet, bravo le Grand-Conseil, j’admire votre naïveté en matière de gestion des assisté-e-s ; que Dieu vous pardonne !

Vive Genève, l’eldorado des botellòneros, ville internationale et de liberté, de libre expression avec la devise : « tout ce qui n’est pas proscrit, est permis » !

Permettez-moi donc de faire mon brainstorming sur le sujet, en invitant :

1)      M. Jobin de créer des couloirs séparés pour les touristes arabes, asiatiques, de l’UE et nos arborigènes botellòneros, pour éviter toute confrontation

2)      Le Gouvernement genevois de créer une nouvelle taxe de séjour, puis qu’ils ne faut surtout pas toucher aux sacro-saintes taxes sur l’alcool et autres drogues (dont les pollueurs paient le coût social !?)

3)      M. Maudet de fermer les parcs publics de 06.00 – 10.00 h, pour permettre aux jardiniers et paysagistes, recyclés en techniciens de surface, secondés par les chômeuses, de gré ou de force, de rendre clean les saoulo- (baiso)-drômes pour les autres visiteurs. Pourquoi chômeuses ? Parce qu’elles sont particulièrement douées dans le social, quoique avec la féminisation …, et pour ramasser les cadavres (bouteilles, seringues, préservatifs et autres objets)

4)      MM. Pagani et Tornare à supprimer les allées de fleurs et d’arbres, pour permettre d’implanter des tentes, bien entendu sponsorisées, vu l’état des Finances, pour les squatters de tout bord

5)      Le Grand-Conseil d’autoriser de transformer le Grand-Théâtre, idéalement situé, en Super-Marché, spécialisé dans la vente au rabais de quantité des boissons alcoolisés et autres drogues

6)      Le Service hygiène d’installer des pissoirs et autres commodités pour ne pas souiller la terre de notre chère Cité

7)      Le Service du feu d’installer des grills et emplacements pour les feux de joie, permettant de chauffer – si nécessaire – l’atmosphère, à l’aide du bois des arbres abattus, finement préparé par les chômeurs consentants, sexe fort s’entend

8)      Et last but not least, pour chauffer l’ambiance - tristounette parfois – d’ égayer la Cité de Calvin avec l’autorisation de Moutinot ; p.ex. l’OT pourrait organiser à la place de la fête du travail une « soirée » gay !

 

 

Genève, 1er mai 2009          Bruno le rêveur

08:11 Écrit par Etoile de Neige dans Politique | Tags : etoile de neige, bruno mathis | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je suis là.........mais à la lecture de ce que vous publiez, il me semble que j'aurai un peu de peine à entrer en matière sur biens des sujets.
Je vous remercie toutefois beaucoup pour le gentil commentaire que vous avez laissé à mon encontre sur le blog de "l'homme libre".
Bien à vous

Écrit par : vali | 23/04/2009

Les commentaires sont fermés.