21/08/2009

David contre Goliath

Le litige entre la Libye et la Suisse me fait penser au combat de David contre le philistin Goliath. Le coup de Jarnac de l’ogre du désert, pour ne pas dire psychopathe, a fait vaciller notre petit Suisse. Mais rira bien qui rira le dernier, dit un fameux proverbe.


Et pourtant, tous nos pays prétendu amis déroulent le tapis rouge devant le roi des rois d’Afrique. Prétendre que l’argent n’a pas d’odeur frise le ridicule. Oui, sans pétrole, notre monde irait probablement mieux !

Suisses, gent féminine y comprise, pouvons-nous encore être fiers de notre Patrie ? Cela a commencé avec les capitaux en déshérence, en passant par Swissair, UBS et autres institutions bancaires, et maintenant ce conflit inutile. A quand le prochain scandale ?

Berne s’est excusé platement, voire diplomatiquement, pour sauver les meubles (les 2 otages, retenues scandaleusement par un Etat corrompu). La raison a eu droit sur le « droit », infligeant du même coup un gigantesque camouflet à Moutinot et ses vaillants guerriers.

Je savais les Genevois gueulards mais pas obstinés. Tout le monde le sait, de Calmy-Rey à Hans Schlaeppi des Pâquis, que les 20 rambos n’ont pas fait dans la dentelle. Mais au fait, au Gouvernement  y a-t-il encore des vrais Genevois ? Et est-ce pour prouver à la Suisse entière et au Monde qu’ils méritent leur salaire exemplaire et arrivent à maîtriser mieux que quiconque la petite délinquance? Si au moins !

A l’occasion de la fête nationale libyenne (1er septembre), l’autorité de ce pays souverain fera probablement un geste « humanitaire », salué par le monde entier, en libérant les 2 victimes. Pour laver l’affront, il vaudrait mieux que l’Etat de Genève leurs verse les 500'000 billes exigées au lieu de remplir les poches de la congrégation des chameliers libyens !

Onex, le 21 août 2009 Bruno Mathis b.mathis@tele2.ch

10:50 Écrit par Etoile de Neige dans Genève | Tags : etoile de neige, bruno mathis | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Si vous n'avez que ces arguments et si c'est juste pour attaquer la police, à la place de vous en prendre aux politiques sécuritaires menées depuis 12 ans à Genève, je ne vois plus aucune raison de revenir sur votre blog.

Bien à vous,
Minet.

Écrit par : Minet | 21/08/2009

Pour ma part je trouverai normal que la facutre soit réglée par le canton de genève en partie, ainsi qu'ABB et Nestlé.

Le reste de la Suisse n'a pas a payer pour le manque de tacte diplomatique de la police de la Genève International, avec ses théories sur la paix dans le monde. Il est important de faire comprendre aux monde que ce n'est pas la Suisse qui s'est faite ridiculisée mais bien la ville de Genève, avec ses ambassades, son ONU, et tout l'tsoin tsoin...

Merz a vraiment eux du courage de se mouiller pour GE, même calmy-rey ne s'est jamais autant mouillée pour son canton. Vous devriez même faire un jour cantonal en son nom...

Écrit par : DdDnews | 21/08/2009

Le fait d'avoir voulu entretenir l'"exception helvétique" et de se confiner dans son réduit national, la Suisse se découvre aujourd'hui seule et isolée sur le plan international. Désormais, la Suisse doit rentrer dans une gouvernance du XXIème et c'est l'occasion rêvée de se remettre en cause : déjà la Suisse avait pêché avec arrogance sur l'affaire des fonds juifs en déshérence en niant l'affaire pendant des années, elle a du céder face aux avocats tout puissants new-yorkais et n'a pas pris en compte cette leçon. Puis ce fut l'affaire Swisswair et UBS (qui sont du même ordre) la Suisse est une grenouille qui se prend pour un boeuf et veut jouer dans la cour des grands et enfin la liste noire des paradis fiscaux établie sous la seule pression de l'OCDE et l'accord US pour dénoncer les comptes off shore des américains. On a cédé sur tout car au lieu de se remettre en question, d'anticiper les problèmes (qui étaient connus) et de voir que le monde change autour d'elle, la gouvernance suisse ne se remet jamais en cause, on continue comme avant. L'histoire de Khadafi montre que la souveraineté de la Suisse vole en éclat face à la coalition des autres pays ou des grands groupes d'intérêts ou face aux grande puissances. Notre législation face à la légitimité des autres pays ne fait pas le poids. Berne et M. Merz ont fait avec les moyens du bord face à l'infantilisme de Genève en la matière car cette affaire classée dès le début comme "problématique" à cause du profil des ses protagonistes, a fait les choux blancs de la presse, a mis en avant la mauvaise gouvernance de la police Genevoise (qui est à la dérive depuis un moment) et a montré l'existence d'un petit juge avec une filiation lourde à porter qui ne devait pas rater le coche... Bref, Genève qui se targue d'être importante sur le plan des affaires internationales vient se faire un auto-goal.

Écrit par : demain | 21/08/2009

@demain. C'est ce qu'elle fait depuis 15 ans la suisse de se remettre en cause! Et c'est le seul pays à le faire!

Si on reçoit des attaque c'est tout simplement avec la grande aide des socialiste suisse, c'est que l'on se met tout seule en position de soumission! C'est les socialistes d'ici qui donne le baton au pays qui nous fouettent! On fait plu que tendre la perche aupays qui nous entoure... (nos amis...)

Et vous croyez vraiment que le banques suisses sont pire que les autres!?! Mais c'est se mettre le doigt dans l'oeil! C'est juste que les complexés qui remettent en question toutes la moral mondial tous les 6 mois qui nous prive de tout moyen de défense économique...

Pour ce qui concerne les fond en désérence et que l'on voit comment El faghan traiter ses affaire (il a fermée boutique!), on a vu qui se sont fait baisé! Les suisses, largement aidé par les gauchistes!

Dans cette histoire c'est Genève la grenouille qui s'est prise pour le boeuf en voulant s'attaquer aux Khadafi!
Un excès d'orgeuille qui a bien couté à la Suisse. Ce qui ridiculise la SUisse, ce sont les théories de sa gauche sur le bien du monde, sa moral exemplaire, dont la seul chose qu'ils soient capables de faire c'est d'autoflageoler la Suisse.

Écrit par : DdDnews | 21/08/2009

*Demain, oui demain c'est un autre jour et nos propos risquent d'être changé, vu que je n'ai pas vu la réaction de l'Etat de Genève. Or l'accusation est si grande qu'il faudra bien trouver une réponse adéquate. Ceci dit, je suis d'accord avec vos dires. Quant au réduit national, il bien été construit dans les années de 2e guerre mondiale, mais heureusement jamais été utilisé pour de vrai. Pensez, la cata ...
Oui, nous devons faire attention à l'isolation de notre "île", car nous avons besoin de toutes les voies de communication !

*Minet, je ne veux pas attaquer la Police, mais j'aimerais la voir circuler dans nos rues et circuler comme des papillons (mais pas collés derrière un pare-brise). Vous avez des beaux costumes, ce n'est pas pour les user sur vos fauteuils de bureau. Quant à vous propos, permettez-moi, ce n'est pas constructif, c'est du pipi minet. Dites-moi plutôt pourquoi vous avez fait intervenir 20 rambos pour emmener 2 personnes menottées, même surveillé par des gardes de corps. Une invitation de se présenter le lendemain au bureau de poste aurait suffit. Je n'étais pas présent, mais dîtes-nous via votre porte-parole ce qui s'est réellement passé, car ce n'étaient pas des criminels (femme enceinte pardessus le marché!). La honte ! Le tribunal arbitraire établira les faits et j'en suis fort aise. Alors Minet, sortez de votre tanière ! M. Minet, ce n'est pas des figurants qu'il nous faut comme chefs, mais un 2e Ramsy (Gérard Ramseyer pour les étrangers)

Écrit par : Etoile de Neige | 21/08/2009

Votre argumentaire est toujours aussi pauvre : une convocation pour Hannibal le roitelet, vous rêvez !

Personne ne dicte sa conduite à cet être exceptionel, sorti de la cuisse de Jupiter ou plutôt Mahommet, et votre méconnaissance du dossier n'est pas une excuse pour dire n'importe quoi.

vous avez beau reproduire vos messages ineptes sur tous les blogs, cela ne change rien.

Votre copain Ramsy le beau parleur, n'est de loin pas un exemple au niveau de la direction de la police : bien des problèmes actuels ont été initiés par le gaffeur de Versoix !

Peut être que l'armée se contentait de ses belles paroles, mais pour les actes, que se soit pour la police ou le stade de Genève, ils sont notoirement insuffisants.

Si David a fait vaincu Goliath, la Suisse ne fait pas le poids au niveau international face à la Libye, mais à l'image de Guillaume Tell, nous ne sommes pas obligés de nous incliner devant le rejeton indigne du fou du désert.

Cetes l'ego du roitelet n'a pas supporté d'être traité comme un justiciable comme un autre, mais je préfère une république qui respecte certains principes et refuse de se plier à tribunal ARBITRAL totalement arbitraire (comme vous l'écrivez si sotement).

Écrit par : Clyde | 26/08/2009

*Mon cher Clyde. Me voici de retour de 48 h de Zurich. A certain moment, Genève me fait regretter la belle ville de la Limmat. Pourtant, tout n'y est pas parfait et il y a autant de râleurs dans la ville de Zwingli que de Calvin. La petite délinquence et les problèmes de l'immigration omni-présents. Seulement, Zurich et son aglomération, avec des voies de communication ultra-rapides, est combien de fois plus grande? Aussi, ces temps la chance vient à leur secours (FC Zurich p.ex.).
"Votre argumentaire est toujours aussi pauvre : une convocation pour Hannibal le roitelet, vous rêvez !". Vos propos sont diffamment, Clyde et il vaudrait mieux de balayer devant votre porte, au lieu de publier des sottises.
J'ai essayé d'étaler mon opinion et elle vaut bien celle d'un autre. C'est vrai, je ne détiens pas la vérité, mais il faut savoir lire entre les lignes, mon cher! Si j'ai cité David et Goliath, ce n'est pour parler d'Hannibal, mais bien le rapport de la Suisse et la Libye. Nous ne faisons tout simplement pas le poids et ce qui est encore plus désolant, à part le fric, nous n'avons plus de vrais amis dans le monde, je pense aux Américains, aux Français, aux Allemands etc. L'argent finalement est un leurre, car au lieu de réunir l'amitié, il sépare. Et pourtant - ephémaire - c'est l'huile qui fait tourner notre Terre. Sans ce puissant moteur (finances) rien ne fonctionnerait. Seulement, il y a de l'huile propre et de l'huile sale!
Pour revenir à la petite délinquance, avec Ramsy on en aurait moins, bien moinssssss. C'est ma propre opinion. Chaque opinion est défendable et vaut son pesant d'or. A vous de me prouver que la Police genevoise a bien agi. J'aimerais être fier de nos troupes. Or, pour le moment, je ne peux pas l'être. Et le pire, pas de mea culpa, mais l'obstination et se considérer d'être audessus du lot !!! La modestie serait aussi une vertu pour notre Gouvernement. Oui, on a le gouvernement qu'on mérite ... et on verra s'il y a du changement à la prochaine législature. Si je savais aussi bien parler qu'écrire, qui sait ... en tout cas je sais agir au lieu de réagir, c'est déjà pas mal, et gouverner c'est prévoir. A bon entendeur BM
Mr Minet, intervenez pour amélirer l'image de "nos" policiers. Critiqués de tout part, ils méritent mieux. Faites les sortir et inculquez leur le sourire et la gentillesse, sans arrogance, dans l'esprit - comme déjà exprimé - "Dein Freund und Helfer" !
Ne méprisez pas les petits, car - c'est tellement vrai - on a toujours besoin d'un plus petit que soi !

Écrit par : Etoile de Neige | 29/08/2009

DdDnews Alors là! J'adhère totalement!

Bien à vous

Écrit par : Patoucha | 16/09/2009

tres intiresno, merci

Écrit par : Nina_Tool | 19/09/2009

Les commentaires sont fermés.