24/08/2009

Hannibal II

Hannibal, fils d’un despote et psychopathe, dont le monde entier (même Ziegler) se met à genou, a réussi dans son entreprise, celle d’ouvrir le bal. Quand finira cette Waltz mémorable à 4-temps à la genevoise, dont nous ne serons pas prêts à l’oublier de si tôt ?




Le 9 mars dernier j’ai écrit (non publié) :

Hervé Villard chantait en 1965 : « … Capri, c’est fini… », tandis que moi j’aurais aimé entonner : « … Tripoli, c’est fini … » ! (Respectivement les otages libérés). Hélas, je dois déchanter et le sujet, avec Me Charles Poncet, devient à nouveau brûlant. Plainte va être déposée au Tribunal de Genève contre « notre indélicatesse ».

Oui, la troupe de choc de Madame Bonfanti a fait l’impensable. A l’image d’un éléphant entrant dans un magasin de porcelaine, vingt éléments armés ont investi un des plus prestigieux hôtels de la Cité Calvin pour arrêter son altesse, fils du roi des rois d’Afrique, ainsi que sa tendre chérie enceinte, de les coffrer et déplacer manu militari dans un autre 5-étoiles, au nom de « Champ-Dollon ».

Quel affront pour le clan « Kadhafi » d’avoir touché à un cheveu à Hannibal II, pâle figure de son illustre ancêtre général. –

La nouvelle venue aux oreilles du fier chef de la savane, son sang n’a fait qu’un tour : « Sacrilège, Genève a osé lever le doigt sur mon fils bien aimé, protégé par l’impunité ; cracher sur ma famille, cet affront, ils me le laveront.

Ce cher Mouammar, Dr honoris causa à Tunis, et récemment élu roi des rois, oublie que nous sommes un état souverain de droit.

Bien que l’argent n’ait pas d’odeur, celui du pétrole l’a. En bon diplomate, il vaudrait mieux de s’excuser sur le bout des lèvres pour l’incident, en joignant un bon pour les prochains jeux pyrotechniques à Genève (ils adorent ça) ! Mais, est-ce que Laurent Moutinot a les c… pour intervenir et abandonner sa politique d’autruche ?

In chah’ Allah, qui vivra verra.

Je me suis trompé. S’il les avait eues, on n’en serait pas là ! Alors qui doit démissionner, Merz ou lui ?

Onex, le 24 août 2009 Bruno Mathis b.mathis@tele2.ch

18:27 Écrit par Etoile de Neige dans Genève | Tags : etoile de neige, bruno mathis | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.