09/08/2012

Roger Federer sur le déclin?

J’essaie de deviner les pensées, après sa défaite mortifiante contre Andy Murray, tout en sachant que je n’ai pas la prétention de détenir la vérité.

Avec le recul, un grand MERCI à Juan Martin DEL POTRO + à Andy MURRAY !

"Moi, sur le déclin ? Vous fabulez, je suis un homme à challenge et j'ai encore plus envie de jouer pour rebondir"

 

 


« Toute la saison, j’ai rêvé à acquérir à la sueur des tournois, pour me maintenir dans le rythme de la compétition, cette seule et unique médaille qui manque encore à mon palmarès.

J’ai échoué au poteau et finalement, je suis reconnaissant à Juan Martin Del Potro de m’avoir permis de livrer un match d’anthologie et à Andy, qui ce dimanche 5 août a joué sur un nuage pour m’infliger un défaite sans discussion. Il a amplement mérité ce titre suprême, décroché dans son pays natal.

In fine, je suis satisfait de ma médaille d’argent, car je ne sais pas si j’avais encore envie de jouer longtemps au tennis, sans avoir un vrai challenge. Ainsi, vous m'offrez la possibilité de lutter avec enjeu pendant au moins quatre ans encore au plus haut niveau pour essayer de gagner ce titre olympique tant convoité.  Le ressort n’est pas cassé et je me sens loin du déclin. Si la santé ne m’abandonne pas, je répondrai présent à Rio, et qui sait, peut-être ce jour ce sera moi qui sera béni des Dieux ! ».

Etoile de Neige conclus par : « vous n’êtes pas obligés d’être du même avis et Roger non plus ». En plus, ET prêche par faiblesse, car il ne sait même pas produire une photo des protagonistes pour rendre l'article plus attractif. Peut-être un des lecteurs me livrera le "secret", car j'ai un nouveau PC, sans down loads.

17:27 Écrit par Etoile de Neige dans Sports | Tags : etoile de neigebruno mathis | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.