01/05/2014

Ondes électromagnétiques bénéfiques

 

Oui, à faible fréquence ... thérapeutiques, ces ondes existent et la médecine moderne, dit traditionnelle a de la peine de les accepter. Pourtant, elles font partie de la médecine naturelle, voire parallèle (comme l'acupuncture), vielle de 6000 ans (Chine), avec des résultats probants.

 


 

La médecine contemporaine ou académique utilise les soins de santé, la recherche et les technologies biomédicales pour diagnostiquer  et traiter les blessures et les maladies, habituellement à travers la prescription de médicaments et la chirurgie.

 

Elle regarde trop du côté de la surpuissante industrie chimique. Il n'y a pas que le Ponstan, Dafalgan et autres chimie. Il ne faudrait surtout pas dénigrer cette médecine parallèle, sans effets secondaires. S'en est

où avec le serment d'Hippocrate ?

 

Le médecin soigne surtout la maladie et souvent par manque de temps pas le malade et sa cause. De toute façon un antibiotique fera l'affaire ... mais, il faut le savoir, détruit aussi les leucocytes en affaiblissant le système immunitaire, ce que les thérapies naturelles ne font pas. En un mot, attention à la surconsommation des médicaments chimiques !

 

Pour terminer, la thérapie physique de régulation vasculaire, liée aux ondes électromagnétiques à faible fréquence, a gagné aussi aux USA ses titres de alim.gifnoblesse !

(images[1].jpgsera employée par la NASA).

nasa-logo[1].png

 

 

 

 

 

15:11 Écrit par Etoile de Neige | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.