13/11/2008

Le monde financier en ébullition

 

Comme au réchauffement climatique, on n’arrivera pas à éteindre « l’incendie », tant que tout le monde ne tire pas à la même corde.

 

Actuellement, on étudie une solution à la crise financière, notamment en établissant un code de bonne conduite. Ceci est très salutaire, et j’espère que la spéculation sur les crédits à effet levier seront bannis pour permettre au monde économique de trouver la SERENITE et, pour nous, la CONFIANCE  !

 

Mettons l’étiquette « ETHIQUE » en point de mire, mais tant que Wallstreet, Londres, Pékin et autres réfractaires n’y participeront pas activement, je crains que tous les efforts seront vains et que les requins continueront à nager tranquillement dans ce monde capitaliste.

 

 

Onex, le 13 novembre 2008      Bruno Mathis        b.mathis@tele2.ch

 

 

10:05 Écrit par Etoile de Neige dans Economie | Tags : etoile de neige, entre nous | Lien permanent | Commentaires (0)

04/09/2008

L'insécurité devient pesante!

DSC00243.JPGrien voir !

rien entendre !

rien dire !

 

 

 

On ne touche pas à un cheveu d’LM, du parti socialiste ! Il n’en a plus assez. Et Miss Monica Bonfanti n’a-t-elle rien à « secouer » ?

 

Mr Laurent Moutinot, chargé du département de Justice et Police de la République et du Canton de Genève : «  je ne crois pas au miracle pour venir à bout de la criminalité des étrangers non résidents ! » (lire TdG du 26.08.2008, p. 19).   QUO VADIS ???

 

Bon sang, nos élus ont choisi quoi pour maintenir la sécurité ?

 

Je crois rêver, en lisant la Julie de ce jour : «  un nouvel immeuble victime de casseurs délinquants », traités avec indulgence.

 

Mr Daniel Zappelli a dit tout juste lors de son discours d’intronisation !

 

Je pose une seule question à LM : « Voulez-vous entrer dans l’histoire comme roi de la tolérance ou de l’incompétence, tout en sachant que l’un n’exclut pas l’autre ?! ». Tout le monde, il est beau, tout le monde il est gentil. Depuis Caïn et Abel, ce n’est plus vrai !

 

Non de sort, au lieu de dorloter ces indélicats, au frais de la princesse, qu’est qui nous empêche de renvoyer ces moutons noirs illico en cachot chez eux ?

 

Notre têtue CF MCR, au lieu de multiplier les scandales jusqu’au Caucase, ferait mieux d’inclure cet ardent désir dans ses causeries bilatérales !

 

 

Onex, le  4 septembre 2008          Bruno Mathis       

 

 

 

 

 

 

15:22 Écrit par Etoile de Neige dans Genève | Tags : etoile de neige, entre nous | Lien permanent | Commentaires (2)